Home / Site de rencontre / Bazoocam, le chatroulette français : nouvelles améliorations

Bazoocam, le chatroulette français : nouvelles améliorations

bazoocamLa première mouture de Chatroulette, lancée par un Russe de 17 ans, avait fait un buzz mémorable. Le principe est simple : un grand nombre d’utilisateurs munis de webcams est réuni sur une plate-forme qui les connecte deux à deux, de façon complètement aléatoire. Si la rencontre est mal assortie, un simple clic sur la touche « Next » vous connecte automatiquement à la personne suivante. Et ainsi de suite. Le hasard en roue libre rend possible d’échanger dans la bonne humeur avec un Chinois désireux de découvrir le reste du monde, d’écouter la sérénade imprévue d’un guitariste virtuose, de tisser des liens sur toute la planète avec des personnes que vous n’auriez jamais rencontrées autrement. Ou de voir des pervers déguisés en chats priapiques, des nichons, ou pire. C’était parti pour la grande valse des chatroulete, chatrullet, chatrouleete, chatrouette…

Le succès du site est venu de la simplicité enfantine de son interface ; les critiques, évidentes, de ce qu’entre 12 et 15% (selon les sources) des face à face n’étaient vraiment pas pour les enfants. Les véritables rencontres étaient aussi entravées en France par la barrière de la langue, puisque la grande majorité des connectés à Chatroulette sont anglophones.

L’hygiène et le choix

Anciennement chatroulettefr.org, Bazoocam renouvelle le concept, et le rend accessible à tous les francophones via une interface améliorée. Il est possible de la partager d’un clic sur Google Buzz, Twitter et Facebook, ainsi que d’écrire un petit texte pour vous présenter et de l’afficher au-dessus de votre webcam. Les conversations peuvent être archivées, les liens du chat sont actifs, et l’environnement est plus pratique, permettant de redimensionner les deux fenêtres vidéo. Entre deux connections, ce sont des anecdotes du site viedemerde.fr qui apparaissent, ce qui est tout de même plus agréable que de lire des pubs.

Surtout, l’ajout majeur de bazoocam.org est la modération. Il est possible de signaler à une équipe de modérateurs les utilisateurs coupables de pratiques choquantes ; l’équipe de Bazoocam espère ainsi réduire le nombre de secouage de nouilles non sollicités à moins de 2%. Le zéro étant impossible à atteindre, il faut toujours dissuader les enfants de s’y connecter ; mais les échanges en seront sérieusement favorisés. Le nombre d’utilisateurs est également un argument de poids, pour tous ceux qui souhaitent faire des rencontres par Internet et avoir suffisamment de choix : Bazoocam connecte déjà 1.3 millions de personnes par mois.

Enfin un chatroulette gay friendly !

Le souci des rencontres aléatoires peut être que le hasard y tient justement trop de place. Chatroulette peut s’utiliser comme un site de rencontre d’un nouveau genre ; mais il manquait de la possibilité de pouvoir choisir à quelle catégorie l’on s’adresse. Pour retrouver la complémentarité entre sites hétéro et homo, Bazoocam a lancé un site parallèle consacré à la rencontre gay par webcam : camtogays.com. Celui-ci fonctionne sur le même principe que Bazoocam, avec une petite différence : le nu est toléré, mais seulement si l’interlocuteur l’a demandé !

Chatroulette en français sur bazoocam.org

About rencontre

Check Also

c-dating.fr

Avis sur C-dating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *